La dénotation spatiale des noms d'événements - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lingvisticae Investigationes Year : 2011

La dénotation spatiale des noms d'événements

(1)
1

Abstract

This paper deals with the spatial features of event-denoting nouns [EvNs], which are often overlooked in the linguistic literature on space. EvNs can refer to spatial entities, as they can be used as trajectors in localization sentences (Il y a une cérémonie dans l'église 'There is a ceremony in the church'). Still, EvNs differ in several ways from nouns denoting prototypical spatial entities. They do not combine with complements denoting spatial extension (*une cérémonie de deux hectares 'a four acres' ceremony'), and they are associated with specific nouns and verbs of location (le lieu / *la place de la cérémonie 'the location / the place of the ceremony', Une cérémonie a lieu / *se trouve dans l'église 'A ceremony takes place / is in the church'). It is assumed that the peculiarity of the spatial denotation of EvNs is due to their direct relation to time. The dependence between the spatial and temporal properties of EvNs shows when these nouns are used as landmarks (Pierre se rend à la cérémonie 'Peter goes to the ceremony'). First, spatial eventive landmarks bear a temporal specification. Second, the temporal features of events determine their ability to be used as spatial landmarks.
Ce travail porte sur les propriétés descriptives spatiales des noms d'événements [Nev], souvent ignorées dans les travaux linguistiques sur l'espace. Les Nev dénotent des entités spatiales, en ce sens qu'ils peuvent s'employer comme cibles dans des phrases de localisation spatiale (Il y a une cérémonie dans l'église). Les Nev se distinguent toutefois des noms d'entités spatiales prototypiques par plusieurs aspects. Ils ne se combinent pas avec les compléments d'étendue spatiale (*une cérémonie de deux hectares) et se construisent avec des noms et des verbes de localisation distinctifs (le lieu / *la place de la cérémonie, Une cérémonie a lieu / *se trouve dans l'église). L'hypothèse défendue est que l'originalité de la dénotation spatiale des Nev est due à leur relation directe avec le temps. La dépendance entre les propriétés spatiales et temporelles des Nev apparaît dans leur emploi en position de site (Pierre se rend à la cérémonie). D'une part, les sites spatiaux événementiels comportent une indication temporelle. D'autre part, les spécificités temporelles des événements déterminent leur aptitude à servir de repère spatial.
Fichier principal
Vignette du fichier
huyghe_lingvisticae34.pdf (144.04 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00975569 , version 1 (08-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00975569 , version 1

Cite

Richard Huyghe. La dénotation spatiale des noms d'événements. Lingvisticae Investigationes, 2011, 34, pp.138-155. ⟨hal-00975569⟩
92 View
398 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More