Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Les Troubles du langage intérieur. Vers une linguistique clinique

Résumé : Le langage intérieur constitue le soubassement non seulement de nos usages langagiers mais aussi de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Ne pas disposer des mots pour dire et se dire revient à se retrancher du monde comme de soi. Si le langage intérieur revêt des fonctions positives, telles que la planification ou la résolution de problèmes, il renvoie également à des fonctions négatives comme la rumination. Au-delà de ses fonctions négatives, les troubles du langage intérieur restent très largement une terre inconnue, malgré les quelques explorations entreprises à la fin du xixe siècle. Pour diagnostiquer avec finesse une forme d’aphasie, encore faudrait-il être capable de distinguer entre aphasies du langage extériorisé et aphasies du langage intérieur. Une aphasie totale du langage intérieur aboutit, a priori, à la perte de toute conscience de soi, à la disparition de la temporalité et du monde tel que nous le percevons. Une aphasie du langage extériorisé sans aphasie du langage intérieur n’a pas les mêmes conséquences. L’objectif de cet ouvrage n’est pas de présenter des résultats cliniques mais d’interroger et d’ouvrir des perspectives novatrices. Le chapitre un comporte une synthèse sur les troubles du langage extériorisés, chez l'enfant et chez l'adulte, et l'ensemble de l'ouvrage propose des hypothèses sur les troubles du langage intérieur. Le chapitre deux est centré sur l'histoire de l'aphasie, qui a permis à la fois d'aborder le langage intérieur et d'affiner la connaissance des mécanismes du langage. Le chapitre trois est consacré aux hallucinations auditives verbales et au phénomène des entendeurs de voix, qui dépasse de très loin la question des seuls troubles du langage. Y sont analysés des extraits de Jean Cocteau (La Voix humaine). Le chapitre quatre évoque les ruminations, dans la vie quotidienne comme dans leurs représentations littéraires (Simone de Beauvoir, "Monologue", Valère Novarina, "Le Monologue d'Adramélech"), mais aussi le stress post-traumatique. Enfin le chapitre cinq met en valeur une nouvelle définition de la linguistique clinique et les thérapies endophasiques mises en place dans le cadre du programme Monologuer.
Complete list of metadata

https://hal-univ-paris.archives-ouvertes.fr/hal-03740123
Contributor : Stéphanie Smadja Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 29, 2022 - 7:08:00 AM
Last modification on : Wednesday, August 3, 2022 - 3:49:50 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03740123, version 1

Citation

Stéphanie Smadja. Les Troubles du langage intérieur. Vers une linguistique clinique. Hermann, 2020, Collection "Monologuer", 9791037003034. ⟨hal-03740123⟩

Share

Metrics

Record views

0