Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Violences conjugales, famille, vulnérabilité

Résumé : D'un point de vue analytique, s'interroger sur les violences conjugales revient à remettre en perspective la question de l'actualité de la pulsion de mort telle que Freud l'a définie dans son texte « Pourquoi la guerre ? » : le paradoxe d'une destructivité où le sujet se sauve en détruisant l'autre. Les violences conjugales procèdent autant d'un drame subjectif que d'une problématique collective, nouant l'intime du sujet à des enjeux sociétaux et politiques, juxtaposant ce qu'il a été convenu de nommer « espace privé » et « espace public», et brouillant ainsi les frontières entre l'individuel et le collectif. Mais y surgit alors un paradoxe pour l'approche analytique : ces violences semblent poser à la clinique et à la théori-sation analytiques, de manière amplifiée, la question de la généralisation. Comment, en effet articuler un « savoir » psychanalytique de la violence, en saisissant toutefois au cas par cas chaque situation ? La particularité des violences conjugales est de s'inscrire au sein d'un dis-positif, le couple, où préside un choix amoureux et consenti (nous ne parlerons pas de ce que l'on appelle mariage forcé). S'interroger sur ces violences revient à tenter de penser les impasses et les ressources actuelles du « couple » et de la famille, comme dispositif dit « intime », social, et politique. C'est également aborder les butées de l'amour avec ses normes idéales, ses illusions décevantes et ses passions tristes mais aussi ses ressorts, ses passions joyeuses et ses poten-tialités. Néanmoins, statuer analytiquement des processus subjectifs ou de couple « typiques », des « profils » de situations de violence de couple, des étiologies généralisables, ou une nosographie spécifique (« le sujet pervers », « le maso-chisme féminin »), revient à perpétrer la violence d'une négation de la singularité subjective et à faire fonctionner ici le savoir analytique en discours dogmatique
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-paris.archives-ouvertes.fr/hal-02530091
Contributor : Laurie Laufer <>
Submitted on : Tuesday, April 7, 2020 - 11:32:42 AM
Last modification on : Thursday, October 1, 2020 - 9:33:13 AM

File

Topique LauferAyouch 2018-1.pd...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Laurie Laufer, Thamy Ayouch. Violences conjugales, famille, vulnérabilité. Topique - Revue freudienne, L’Esprit du temps, 2018, 143 (2), pp.151-167. ⟨10.3917/top.143.0151⟩. ⟨hal-02530091⟩

Share

Metrics

Record views

53

Files downloads

124