Le travail dans les exploitations d'élevage bovin laitier est-il toujours conjugal? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles INRA Productions Animales Year : 2012

Le travail dans les exploitations d'élevage bovin laitier est-il toujours conjugal?

(1, 2) , (3)
1
2
3
Annie Dufour
  • Function : Author
  • PersonId : 879828

Abstract

In this article the aspect of couples working together in agriculture was studied. Two complementary approaches were used in the analysis: one based on agricultural census data and one qualitative study of women working on dairy farms in the Segala region (south- west of France). In the first part, a general overview is given of the different types of work groups and changes undergone according to their production orientations. The first characteristic to be taken into account was if the farm is run by a couple (the so- called family farm) or by another kind of organization or partnership. The sector of dairy farming and cattle breeding remains a pro- fessional circle where couples are the most frequent working units and where the wife's commitment is especially important. According to surveys, three types of participation within the farm have become apparent: wives who work with their husbands upon marriage, or after gaining experience elsewhere or on their parents' farms. In the first type of participation, there is no clearly defined role of the wive's work on the farm, in the second one, wives work independently by managing farm activity and in the third type wives take full charge of production on the farm. Women with a higher level of education and who have work experience outside of the farm are able to question the division of tasks according to gender and to construct their own work roles within the man-wife partnership. This leads us to consider the new role of individuals, women notably, on farm units.
Cet article contribue au débat sur la dimension conjugale du travail en agriculture. L’analyse repose sur deux approches complémen- taires : une analyse des données du recensement agricole et une enquête qualitative auprès de femmes qui travaillent dans les éleva- ges laitiers du Ségala. La première partie dresse un panorama global des types d’équipes de travail et de leurs évolutions selon les pro- ductions. Elle caractérise les différents modes d’organisation selon leur caractère plus ou moins conjugal. Il ressort que le secteur de l’élevage bovin laitier ou bovin à viande reste un milieu professionnel où les équipes conjugales sont les plus fréquentes et où l’enga- gement de la conjointe est très important. A partir des enquêtes, l’analyse de la place et du rôle des femmes montre trois modalités de participation selon que les femmes s’installent sur l’exploitation du mari au moment du mariage ou après une expérience profession- nelle, ou qu’elles s’installent sur l’exploitation de leurs parents. Dans la première modalité les femmes n’ont pas d’espace de travail à elles sur l’exploitation, dans la deuxième, les femmes sont autonomes et responsables d’une activité, et dans la troisième les femmes sont gestionnaires de toute la sphère productive de l’exploitation. Les femmes dotées d’une formation scolaire élevée et d’une expé- rience professionnelle valorisante en dehors de l’exploitation, sont en mesure de questionner la division sexuelle du travail et de cons- truire leur place dans ces configurations conjugales de travail. Cela nous amène à nous interroger sur la place nouvelle des individus, notamment des femmes, dans les exploitations agricoles.
Not file

Dates and versions

hal-01448722 , version 1 (03-02-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01448722 , version 1

Cite

Annie Dufour, Christophe Giraud. Le travail dans les exploitations d'élevage bovin laitier est-il toujours conjugal?. INRA Productions Animales, 2012, Travail en élevage, 25, pp.169-180. ⟨hal-01448722⟩
105 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More