Les concepts juridiques nomades : entre emprunt et adaptation - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Les concepts juridiques nomades : entre emprunt et adaptation

, (1)
1

Abstract

Dans cet article, les auteurs analysent, à partir d’un corpus journalistique, comment la notion juridique américaine de class action a été incorporée dans la pratique juridique et surtout dans la langue de quatre sociétés francophones d’une part, et de l’Espagne d’autre part. On pourrait s’attendre à une évolution en trois phases : dans la première, lorsque la question de l’opportunité de l’adoption et d’une éventuelle adaptation de ce dispositif est évoquée, l’emprunt direct prédomine ; dans la deuxième, lorsque la société concernée examine en profondeur les différentes options, l’emprunt direct est à la fois glosé et concurrencé par des formulations mettent en lumière les options choisis ; la troisième et dernière phase a lieu lorsque la loi est enfin promulguée et la dénomination du législateur devient prépondérante. Ce schéma se confirme pour les quatre sociétés francophones examinées, bien que celles-ci se trouvent à différentes étapes du processus d’adoption. En revanche, il ne correspond pas du tout au cas de l’Espagne, où le législateur s’est non seulement entouré de nombreuses précautions en définissant la loi, mais il a aussi évité de nommer le dispositif de manière direct. L’usage de la presse est donc très différent, par exemple, de celui des juristes universitaires. Ces différences illustrent bien les spécificités de la néologie institutionnelle, où l’extralinguistique joue un rôle prépondérant dans l’évolution des termes.
Not file

Dates and versions

hal-01370282 , version 1 (22-09-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01370282 , version 1

Cite

Najet Boutmgharine Idyassner, John Humbley. Les concepts juridiques nomades : entre emprunt et adaptation. 2015. ⟨hal-01370282⟩
49 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More