Question, mise en question: la traduction de l’interrogation dans le discours théorique - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue Française de Linguistique Appliquée Year : 2009

Question, mise en question: la traduction de l’interrogation dans le discours théorique

(1)
1

Abstract

Cet article met en contraste l’interrogation en anglais et en français dans le discours théorique par le biais de la traduction. La fréquence de la question en français s’oppose à sa rareté en anglais. En français, la question met en place un co-énonciateur fictif dont le point de vue n’est pas pris en compte. En anglais, l’interrogative imbriquée laisse l’imbriquante opérer un ancrage énonciatif. De cette façon, une distance modale, mais non intersubjective, est créée en anglais.
Not file

Dates and versions

hal-01227124 , version 1 (10-11-2015)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01227124 , version 1

Cite

Agnès Celle. Question, mise en question: la traduction de l’interrogation dans le discours théorique. Revue Française de Linguistique Appliquée, 2009, XIV (1), pp.39-52. ⟨hal-01227124⟩
40 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More