Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

F. Binard, Les mères de la nation. Féminisme et eugénisme en Grande-Bretagne, Paris, L’Harmattan, 2016

Résumé : Un héritage néo-darwiniste en vogue Cet ouvrage dresse un tableau historique du développement conjoint des idées féministes et eugénistes en Grande-Bretagne entre la fin du XIX e et le début du XX e siècle. Florence Binard présente des portraits biographiques de femmes britanniques ayant participé à l'élaboration de certains courants idéologiques mêlant eugénisme et féminismes. Ces portraits suivent également une logique thématique reprenant les filiations idéologiques entre les différentes femmes présentées dans cet ouvrage. Florence Binard insiste sur la puissance de l'héritage darwiniste au début du XX e siècle. L'eugénisme est inventé en 1883 comme remède à la potentielle « dégénérescence de la nation britannique » et s'inspire des principes darwiniens « de sélection naturelle et d'hérédité des variations » (p. 36). Envisagée comme une « science du perfectionnement de la 'race' » (p. 16), deux types d'eugénismes se distinguent : l'eugénisme positif met au point des méthodes liées à l'éducation et la socialisation ; l'eugénisme négatif emploie des méthodes législatives pour éliminer les « indésirables ». L'eugénisme, en vogue, rassemble dans les années 1920 intellectuel-le-s progressistes comme réactionnaires, ce qui explique la variété des discours tenus par les autrices présentées dans cet ouvrage. L'histoire de l'eugénisme britannique et ses liens avec le développement de certains courants féministes provoquent un malaise historiographique au XX e siècle ; la porosité des idéologies ayant parfois été volontairement effacée. La chercheuse rappelle qu'il n'y a pas un mais des féminismes, courants idéologiques oeuvrant pour atteindre à des périodes et dans des contextes divers « l'émancipation des femmes et l'égalité entre les femmes et les hommes », avec des moyens potentiellement antagonistes (p. 9). F. Binard, Les mères de La nation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-paris.archives-ouvertes.fr/hal-02469996
Contributor : Encyclo Revue <>
Submitted on : Saturday, February 8, 2020 - 4:11:16 PM
Last modification on : Thursday, October 1, 2020 - 9:33:13 AM
Long-term archiving on: : Saturday, May 9, 2020 - 12:57:30 PM

File

Roure_compte_rendu_numéro_10....
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02469996, version 2

Collections

Citation

Victoria Roure. F. Binard, Les mères de la nation. Féminisme et eugénisme en Grande-Bretagne, Paris, L’Harmattan, 2016. Encyclo. Revue de l'école doctorale ED 382, Université Sorbonne Paris Cité, 2019, pp.173-177. ⟨hal-02469996v2⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

31